Réfugiés africains : Hamel contredit Ouyahia

Réfugiés africains : Hamel contredit Ouyahia

TSA Algérie

TSA
Réfugiés africains : Hamel contredit Ouyahia

Abdelghani Hamel ne partage pas l’avis d’Ahmed Ouyahia sur les réfugiés africains. Pour le Directeur général de la sûreté nationale (DGSN), les réfugiés africains en Algérie n’ont pas commis de dépassements graves.

Interrogé ce lundi 17 juillet sur d’éventuels dépassements de la part des réfugiés, le chef de la police a minimisé la situation. « Il y a des dépassements (de la part des réfugiés) mais c’est quelque chose de léger. Ce n’est pas quelque chose qu’on peut qualifier de phénomène », a-t-il dit.

Pour lui, la question des réfugiés est « avant tout politique ». « Il appartient aux politiques de prendre les décisions. Nous les appliquerons », a-t-il dit.

Ces déclarations viennent démentir celles d’Ahmed Ouyhia. « Ces étrangers en séjour irrégulier sont source de crime, de drogue et de plusieurs autres fléaux », a affirmé, le 9 juillet dernier, le directeur de cabinet de la présidence de la République. Des propos qui ont provoqué une vague d’indignation à travers le pays et des réactions à l’étranger.

 

Réfugiés africains : Hamel contredit Ouyahia

Lire depuis la source

Quel est votre commentaire